Erasmus

Erasmus + / Movil'App

Mobilités de stages - Movil’App & Erasmus +

Texte

3 façons de développer ses compétences professionnelles à l’international

  • Partir 2 ou 3 mois en stage pendant son cursus de formation (programme Erasmus+)
  • Faire un stage de 6 mois à la fin de son contrat d’apprentissage (programme Movil’App Erasmus +)
  • Etre détaché par son entreprise à l’étranger pendant l’été entre 2 années d’une même formation

ERASMUS+ ou comment réaliser un stage à l'international

Grâce à Erasmus+, nos jeunes peuvent effectuer un stage à l’étranger pendant leur cursus en bénéficiant des avantages du programme : convention de stage, bourse Erasmus, cours de langues, application mobile.

Erasmus + est le programme de l'Union Européenne qui permet aux jeunes de séjourner en Europe pour renforcer leur employabilité. La mobilité est possible dans l’un des pays participant au programme. Le stage est d’une durée minimale de 2 mois.

Sup de Vente est titulaire de la charte Erasmus depuis 2014 et Sup de Vente | Essym a fait une demande d’accréditation pour la Charte Erasmus+ pour le nouveau programme 2021-27. 

A Sup de Vente | Essym, cela concerne les étudiants de notre programme Bachelor visé EGC dont le cursus inclut un stage obligatoire de 3 mois dans une entreprise à l’étranger; les futurs étudiants de notre formation Bachelor Ressources Humaines dont la première année est en temps plein et inclut un stage à l’étranger.

Les étudiants qui le souhaitent peuvent bien évidemment choisir un pays en dehors du programme Erasmus, mais ils ne bénéficieront pas dans ce cas des avantages du programme.

Movil'App Erasmus+ ou comment  faire un stage à l’international post-apprentissage

Vous avez fini votre formation à Sup de Vente | Essym en alternance depuis moins d'un an ? Vous souhaitez vous démarquer sur le marché du travail, enrichir votre expérience professionnelle, vous immerger dans une autre culture, pratiquer une langue étrangère ?

Nous vous accompagnons dans vos démarches afin de réaliser un stage de 6 mois en Europe dans le cadre du programme Movil’App.

Vous devez pour cela faire une demande auprès de l’équipe internationale de l’école. Les bourses sont attribuées via notre partenaire CCI France et les candidats doivent respecter plusieurs conditions : remplir un dossier de candidature, trouver leur stage et signer une convention, s’inscrire à Pôle emploi, faire un rapport de stage et toutes les démarches administratives nécessaires pour la mobilité.

Si tel est votre cas, vous bénéficierez alors :

  • de moyens financiers pour couvrir vos dépenses (bourse de l'Union Européenne, allocation pôle emploi, indemnité de stage versée par l’entreprise)
  • d’une aide à la préparation de votre mobilité
  •  d’une valorisation de votre expérience par l'Europass mobilité
  •  d’un suivi et de cours de langue en ligne pendant votre stage
  •  de l'inscription automatique au Concours Prix de l'International du Comité CCEF78

Loi « avenir professionnel » ou comment être détaché par son entreprise à l’international

Grâce à la loi « avenir professionnel », les apprentis peuvent effectuer une partie de leur contrat dans une entreprise à l’étranger.

2 cas sont possibles :

  • Mobilité courte inférieure à  4 semaines avec « mise à disposition ». L’entreprise peut procéder à la mise à disposition temporaire de son alternant. Une convention est conseillée dans ce cas. L’alternant reste employé de l’entreprise française et payé par elle.
  • Mobilité longue > 4 semaines  avec « mise en veille du contrat ». Une convention de mobilité est signée entre l’alternant, le centre de formation en France, l’employeur à l’étranger, le cas échéant le centre de formation à l’étranger. L’organisme ou centre à l’étranger devient responsable des conditions d’exécution du travail de l’alternant et les dispositions du pays d’accueil s’appliquent (santé et sécurité au travail, rémunération, durée du travail, repos et jours fériés)

Pas besoin de l’école dans le premier cas ! Il vous suffit d’échanger avec votre entreprise sur votre projet et voir si elle accepte de vous faire partir dans une de ses filiales ou partenaires.

Dans le second cas, l’école est partie prenante. Nos élèves en ingénierie d’affaires, marketing digital événementiel et dans nos autres titres de niveau 7 auront la possibilité dans les années à venir de faire un stage court entre leurs années d’étude (2 à 3 mois en Europe, auquel cas ils pourront bénéficier du programme Erasmus).

Parmi les financements possibles :

  • Prise en charge d’une partie des frais par l’OPCO
  • Erasmus+ (mobilités de plus de 2 mois uniquement)
  • Aides régionales
  • Programme de l’Office franco-allemand pour la jeunesse
  • Aides de pro tandem
  • Office franco-Québécois pour la jeunesse

Plus d’informations dans le Guide pour les entreprises mobilité internationale des apprentis

Contact

Laurence Gasquet

Chef de projet partenariats internationaux